Votre chien n’écoute pas ?

Votre chien n’écoute pas ? Rappelons que c’est un fait : les chiens ne naissent pas avec une compréhension sans failles du langage humain. Bien au contraire : imaginez qu’une personne vous pose une question dans une langue que vous ne connaissez pas, avec l’espoir que vous y répondiez correctement… Ça peut bien vite devenir mélangeant et frustrant pour les deux parties.

Il existe plusieurs clés de l’apprentissage chez nos amis canins, mais la patience et la cohérence demeurent deux alliés des plus précieux. Gardez à l’esprit que l’éducation s’effectue en équipe entre le maitre et le chien. Modifier le comportement de toutou, c’est d’abord et avant tout modifier votre comportement envers lui.

Commencer par la base

Nous attendons tous avec impatience le moment où notre chien aura assimilé les commandes de base afin de passer à l’étape suivante. Cependant, il ne faut pas sauter d’étape ni être trop exigeant envers celui-ci. Tout comme la nôtre, la rapidité d’apprentissage des chiens varie. Pour certains, plus de temps et d’énergie de votre part seront nécessaires.

Des commandes simples et constantes seront vos meilleurs amis. Afin que toutou reconnaisse l’action demandée, il doit l’avoir associée à un mot bien précis. Rappelez-vous que même si votre chien vous entend souvent parler, il ne comprend pas le langage humain pour autant. C’est pourquoi il est primordial de choisir des mots propres pour chaque commande et de ne pas en déroger !

Dans un même ordre d’idées, la constance dans la gestuelle et l’intonation de la voix sont bénéfiques à l’apprentissage. Par exemple, certains maitres penchent leur corps vers le bas et pointent le sol de la main tout en disant la commande « assis ». Cette habitude, si elle est toujours appliquée, favorise l’assimilation de la consigne. Privilégiez une voix calme et ferme. Nul besoin de parler plus fort lorsque toutou n’obéit pas : il vous entend, mais ne comprend tout simplement pas. Persévérez et gardez un ton encourageant !

Renforcer les bons comportements

La récompense de la réussite vous servira davantage que la punition des échecs. C’est pourquoi, lorsque votre chien répond à une commande, votre réaction doit en témoigner positivement. Des caresses, un ton de voix réconfortant, un temps de jeu ou une gâterie sont pour toutou de bonnes formules pour gratifier les bons comportements. Il comprendra ainsi qu’il est gratifiant d’obéir aux commandes et la bonne entente l’amènera à avoir envie de vous faire plaisir.

De plus, avant de mettre fin à une séance d’apprentissage, assurez-vous de terminer sur une réussite. Cette habitude renforce l’envie d’apprendre de toutou, puisqu’il en garde un souvenir positif.

Cohérence, cohérence, cohérence ! 

Il peut être tentant de faire une exception et de permettre à toutou un plaisir habituellement interdit pour récompenser un bon comportement. Mais cette récompense éphémère peut avoir des répercussions considérables sur son obéissance ainsi que sur sa confiance en vous. Encore une fois, gardez en tête que votre chien ne comprend pas notre langue, et il ne comprendra pas qu’il s’agit d’une permission exceptionnelle.

Nos chiens ont besoin d’une figure stable à laquelle ils peuvent se fier en tout temps : une figure cohérente qui conserve les mêmes attentes et les mêmes règles jour après jour. Si vous décidez qu’un comportement est interdit, vous devez demeurer constants afin de ne pas semer la confusion dans la tête de toutou. De ce fait, la constance permet d’éviter de mélanger toutou ou de lui donner l’impression qu’il peut choisir quand il a envie, ou non, de suivre les règles établies.

Si vous avez des questions en lien avec l’obéissance de votre chien, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Demande d'informations

Nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

Préférences de rappel: