Quatre habitudes favorisant la socialisation de votre chien

Quatre habitudes favorisant la socialisation de votre chien
Socialisation de votre chien
Adopter un chien vous fera définitivement vivre des moments hors du commun et créera des souvenirs inoubliables pour votre foyer. Or, que faire si chaque promenade, chaque visite et chaque arrêt deveniennent impossible à gérer? Le niveau de socialisation de votre chien s’avère des plus importants quant à la qualité des moments passés avec lui.
Habitude # 1 : Socialiser dès le jeune âge
L’âge critique pour initier son animal aux expériences sociales et aux différents objets auxquels il sera exposé tout au long de sa vie se trouve entre deux et quatre mois. Les chiens qui ne reçoivent pas une éducation sociale lors de cette période critique sont davantage portés à développer des réactions négatives une fois adulte.

Il est hautement recommandé d’exposer le chiot à une multitude de bruits et d’objets, ainsi que de le faire entrer en contact avec des chiens et des personnes autres que vous-même.
Lors des quelques premiers mois d’un chiot, les expériences de socialisation positives doivent être la priorité. Pour chaque opportunité d’exposer un chiot à un contexte social, il est important de calculer quels sont les risques que ça se transforme en expérience négative. Par exemple, si le chiot se retrouve dans un parc à chien avec des chiens plus âgés que lui, la possibilité qu’il se blesse est présente. Le cas échéant, il associera « autres chiens » à « danger » et cette association sera difficile à dissocier à l’âge adulte. En effet, il ne suffit que d’une mauvaise expérience pour que le chien développe des attitudes négatives à l’égard des autres canins.
Habitude # 2 : Donner l’exemple
Lorsque votre chien semble craintif face à une situation, un objet ou un autre chien, prouvez-lui qu’il ne doit pas avoir peur. Par exemple, s’il pleure ou tente de se sauver à la vue d’un autre chien, vous pouvez simplement aller flatter cet animal pour faire comprendre à votre chien qu’il n’y a pas de danger. Le même concept peut s’appliquer pour les objets ou les êtres humains. L’utilisation d’une gâterie peut également aider votre chien à s’approcher de l’inconnu et à vivre cette expérience de manière positive. Cependant, il est important de ne pas l’obliger à entrer en contact avec autrui.
Habitude # 3 : Encourager et non réconforter
Souvent, les maîtres ont tendance à réconforter leur chien lorsqu’il adopte un comportement craintif. Il faut toutefois résister à réagir ainsi puisque cela renforcera ce comportement et fera comprendre toutou qu’il a raison d’avoir peur. En dépit de flatter et réconforter votre chien, il vaut mieux l’encourager à affronter sa peur en adoptant une attitude positive face à l’élément déclencheur du comportement.
Habitude # 4 : Diversifier les sorties
Les contextes de socialisation ont avantage à faire partie du quotidien des chiens. Les promenades, les visites chez la famille, les sorties au marché aux puces ou au cinéparc et tout autre contexte où les chiens sont acceptés contribueront à la socialisation et au bien-être de votre chien!

Demande d'informations

Nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

Préférences de rappel: